Trucs et astuces pour les cooptations, par la légende de l’em

Trucs et astuces pour les cooptations, par la légende de l’em

Choisir son asso (partie 1)

Plus de trente associations et initiatives étudiantes pourraient potentiellement t’accueillir. Auxquelles dois-tu candidater ? Ne te fie pas à ton horoscope et poses-toi plutôt les questions suivantes.

  • Est ce que le thème de l’association m’interesse ? Même avec une super équipe, travailler sur un sujet qui te passe au dessus de la tête n’est pas l’idéal !
  • Est ce que le mode de travail de l’association me fait rêver ? Plutôt professionnalisante ou plutôt relax ?
  • Est ce que la taille de l’association me correspond ? Une petite Initiative Étudiante pour l’aspect Start-Up, une asso en restructuration pour lancer une carrière de conseil en stratégie ou une ancienne et grande association pour toute la force de son héritage ?
  • Est ce que je me retrouve dans l’esprit de l’association ? Ses valeurs, ses délires, ses objectifs, …

 

Se renseigner :

Une fois tes associations “targets” choisies, renseigne toi un max sur elles. Plus souvent qu’on ne le croit, les candidats confondent les évents entre les différentes assos. Amphi de présentation, asso’s days, avatars, site internet, …  les assos en disent beaucoup sur elles mêmes alors n’hésite pas à réviser un peu !

En revanche, aller en amphi uniquement pour se faire voir n’est pas forcément la meilleure solution. Certaines associations dépassent les 150 candidatures et, sans registre de présence aux amphi, ne peuvent humainement pas savoir si tu y étais. Donc, vas-y mais pour toi, tu ne trouveras pas de meilleure info ailleurs ! Par exemple, la présentation des associations sur le site de l’emlyon n’est pas toujours à jour, ne prend pas le risque de parler d’un évènement que l’association n’organise plus depuis quelques années.

 

S’inscrire aux entretiens :

Pendant deux jours les asso’ seront présentes à l’entresol pour se présenter mais surtout pour te proposer un entretien de cooptation. Remplis bien les informations qui te sont demandées, écris lisiblement ton nom / adresse mail / numéro de tel, etc et note bien le rendez vous dans ton agenda. Toutes les associations n’ont pas un système de rappel et même celles qui en ont peuvent faire des erreurs !

 

Passer son entretien.

Les entretiens diffèrent entre les assos. Mais globalement :

  • Sois à l’heure, ce n’est pas une embauche professionnelle mais les associatifs que tu vas rencontrer ont plein d’autres choses à faire dans leur vie étudiante, donc montre leur qu’ils ont bien fait de bloquer ce temps là pour toi !
  • Ne critique pas les actions actuelles de l’association. Tu as peut être raison, mais il est aussi largement probable que tu n’ais pas toutes les données nécessaires pour comprendre qu’une asso fait ceci plutôt que cela.
  • Le très répandu et factice “J’adore le démarchage” se détecte aussi facilement que le non moins répandu et non moins factice “j’adore faire des massages”. Ne le dis que si c’est vrai.
  • Montre ce que tu pourras apporter à l’association ! Des compétences techniques, un talent caché, une bonne capacité d’investissement ou juste de la bonne humeur, rend toi indispensable par anticipation (mais reste modeste !).
  • Sois honnête, en particulier sur l’ordre de tes choix associations s’ils te sont demandés. De même ne demander qu’une seule association est un choix risqué, alors que personne ne t’en voudra d’avoir plusieurs cibles !

 

La soirée de cooptation

Elle peut être ouverte à tous les candidats ou résultat d’une première sélection selon les associations. Dans tous les cas, si tu y es invité, il est plutôt conseillé d’y faire au moins une apparition.

Comme au MacDo, viens comme tu es ! Et ne cherche pas à tout prix à discuter avec les membres de l’association visée ;  il y a parmi les autres candidats ton potentiel futur mandat, profites en pour faire connaissance.

 

Choisir son asso (partie 2)

Dernière étape, entrer ses choix sur myemlife. Ne t’y prend pas au dernier moment, une fois la deadline passée la corpo et les supers équipes de PnP ont autre chose à faire que de trouver et ajouter les retardataires.

Comme sur APB (Rip petit ange), si ton choix 1 t’a mis dans sa liste, tu y es admis automatiquement. Sinon, le système passe au choix 2, etc. D’où l’importance de ce choix.  Reprends les questions du 1, ajoutes-y toutes les informations et contacts que tu as eu avec les assos, mélange bien, et fais ton choix.

P.S. : Il n’y a pas de mauvais choix