Le M

Le lancement du Petit Paumé, l’un des plus gros events de l’année

La Place Bellecour, un lancement en grande pompe

Depuis 1974, le Petit Paumé organise place Bellecour le lancement de son city guide, référence lyonnaise des sorties. C’est l’occasion d’investir la plus grande place de Lyon, et d’en faire un lieu animé pour la journée : foodtrucks, animations, concert. Kendji Girac et Eddy de Pretto s’y sont produits. Le Petit Paumé y distribue gratuitement plus de 120 000 guides, qui te permettront de connaître toutes les bonnes adresses de la ville : restos, artisans, lieux de divertissement. Du kebab ouvert toute la nuit au bistro bobo, tout y est. Deux autres lancements suivront à Villeurbanne (26 octobre) et Croix-Rousse (16 novembre). 

Le concert du Lancement du Petit Paumé en 2016 (Source mxfrance)

Cette année, placée sous le signe du X – un 10ème arrondissement, une extension de Lyon à rêver – le Petit Paumé cherchera à nous questionner sur notre Lyon rêvé. Pour nous dépayser, le PP proposera un terrain de basket, des cours de BMX, un spectacle de magie ou un simulateur d’avion. Pour les plus gourmands, il y aura des food trucks et un concours de mangeurs de burgers. Accessible à tous, l’équipe proposera une initiation au handisport. Une attention a été portée à l’environnement, avec la mise en place d’écocups et des produits locaux. 

Le lancement : une organisation méticuleuse 

Quelle est l’organisation générale ? 

Louis-Marie (responsable du lancement Bellecour) : C’est un véritable travail d’équipe qui a commencé dès notre arrivée en janvier. Le responsable logistique de tous les événements du PP, Colin, s’est chargé de la répartition des tâches au sein du pôle. De mon côté, je me me suis occupé de la stratégie de l’événement, de la conception à la coordination avec les autres pôles. D’autres personnes ont aidé au fur et à mesure, surtout après l’envoi du guide à l’imprimerie, notamment Pauline qui s’est chargée des permanences. Pas une mince affaire, quand on sait que nous aurons 120 staffeurs le Jour J. 

Et au sein de chaque pôle ? 

Louis-Marie : Plusieurs pôles ont collaboré sur le projet : le pôle événementiel, La Petite Agence, le pôle communication, production et création. Voici leurs missions:  

  • Le pôle événementiel se charge de toute la coordination de l’évènement, de la recherche d’animation, de l’organisation de l’espace et de la journée. 
  • La Petite Agence, régie commerciale du Petit Paumé, s’est occupée de trouver des partenaires afin de financer l’événement et de l’animer. Des entreprises seront ainsi présentes sur place avec un stand (par exemple Uber Eats, ou Aviasim – simulateur d’avion -, Atelier Coton – sérigraphie sur tote bag -) que ce soit des grandes entreprises ou des entreprises lyonnaises. Ce pôle m’a aidé toute l’année dans la recherche de ces partenaires et pour démarcher les animations afin de réduire nos coûts. C’était donc une aide précieuse. 
  • Le pôle communication s’est chargé depuis le début de l’année de trouver des partenariats afin de communiquer au mieux autour de notre évènement. Nous avons ainsi réalisé une grande campagne Clearchannel (écran pub dans le métro), TCL, radio NRJ et Chérie FM, vélo publicitaire, affiche etc. Et de nombreux autres moyens de communication très divers ont été utilisés.
  • Le pôle production qui s’est chargé de rédiger tout le contenu autour de cet évènement : tous les articles, newsletters, posts Facebook etc. Une étape cruciale dans la communication.
  • Enfin, le pôle création, qui a travaillé en collaboration avec notre agence de créa pour le guide, et qui a développé les visuels de l’événement afin que ceux-ci soient en accord avec le visuel et l’esprit du guide. 

Quelle relation avez-vous avec vos partenaires ?

Louis-Marie : Globalement, nous avons une très bonne relation. Les partenaires présents à Bellecour sont heureux de venir car c’est une réelle chance pour eux. Des évènements de cette taille là dans Lyon, et surtout sur la Place Bellecour, est un fait assez rare.

Avec les partenaires publics, notamment la mairie, c’est parfois moins évident car notre statut d’étudiant nous colle un peu à la peau et c’est vrai que nous ne sommes pas des professionnels de l’évènementiel ce qui peut parfois les effrayer un peu. Toute l’année j’étais en relation avec eux et j’ai donc dû les rassurer et leurs montrer que nous étions capables de tenir un évènement comme celui-là, qu’on l’a déjà fait par le passé même si ce n’était pas la même équipe, et que cela s’est très bien passé. 

Comment votre engagement se traduit-il ? 

Louis-Marie : Cette année, l’engagement de notre mandat est de donner un coup de pouce et de visibilité à Anciela, une association qui est en quelque sorte un incubateur d’associations qui oeuvre pour la ville. Il y aura un village associatif avec plusieurs association d’Anciela qui couvriront les thèmes “zéro déchet” “voyager autrement” “consommer autrement” “accueil des migrants”.

L’association soutenue cette année : un incubateur d’associations (Source : Anciela)

Qui seront les staffeurs ?

Louis-Marie : Ce sont environ 120 staffeurs qui ne seront pas de trop pour nous aider pour la gestion de toutes les animations sur la journée. Parmi ces 120 staffeurs, 35 seront des Minos (ndlr le surnom du mandat actuel, les Commis’Notaures), une bonne douzaine d’Ovnis (le mandat 2020) qui viennent pour le week-end pour l’occasion, et puis les autres sont tous des potes de l’em (quelques uns d’autres universités aussi) que nous avons recruté pour l’occasion et qui semblent ravis de nous aider. Nous sommes vraiment heureux de pouvoir partager ce moment avec eux et de leur permettre de comprendre un peu comment fonctionne un event du Petit Paumé. Un grand merci à eux ! 

Ce qui vous ferait le plus peur ?

Louis-Marie : Qu’il y ait un problème de sécurité le jour J car nous sommes toujours en alerte attentat. Nous avons briefé les staffeurs et veillerons particulièrement à ce point mais c’est vrai que cela nous fait tout de même peur car nous sommes responsables de tous ceux qui seront présents lors du lancement.

Et le plus plaisir ? 

Louis-Marie : De pouvoir rendre fier les Minos. C’est notre premier dévoilement en direct aux Lyonnais et je sais que le mandat au complet attend ça aussi : c’est l’accomplissement d’une année de travail pour tous les pôles. À la fin de la journée, si les Minos sont fiers de ce que nous avons entrepris, je saurai alors que j’ai rempli la mission qu’on m’a confiée en janvier. 

 

Les événements à venir : 

samedi 12 octobre : Lancement Place Bellecour

samedi 26 octobre : Lancement Villeurbanne

samedi 16 novembre : Lancement Croix-Rousse

 

Pour tout savoir sur le déroulement :
De la journée : https://www.facebook.com/events/2354016104925790/

Du concours du plus gros mangeur : https://www.facebook.com/events/2531385370216560/

De l’apéro géant : https://www.facebook.com/events/517927278754233/

Et pour rester informés :

Sur les events de Lyon: https://www.facebook.com/petitpaume/

Sur la vie de l’em : https://www.facebook.com/LeMparVerbatem/

Merci à Louis-Marie, François et toute l’équipe pour leur temps

Propos recueillis par Solenne Mior et Nicolas Multon, journalistes de Verbat’em