Entretien avec Dounia,  consultante en transformation digitale

Entretien avec Dounia, consultante en transformation digitale

  • Post author:
  • Post category:Tech (PnP)

Par Hicham Ghermani

La transformation digitale touche tous les secteurs, y compris le domaine du conseil qui se propose d’accompagner les entreprises dans ce changement. Nous avons rencontré Dounia, consultante en transformation numérique chez MeltOne, qui nous en dit un peu plus.

  • Avant de rentrer dans le vif du sujet, pourriez-vous vous présenter ?

Baccalauréat S au Maroc avec mention bien. Licence à l’Université à Paris en économie gestion – expertise économique et financière. Master à l’EM Normandie et Master en International business and New Communication Technologies à l’université Paris Dauphine.

  • Qu’est ce qui vous a attiré dans le secteur de la transformation digitale ?

Ayant fait 3 ans d’alternance chez HP je cherchais à rester dans le domaine de l’IT et, honnêtement, le conseil en transformation digitale embauche bien plus qu’en interne.

  • Pourquoi faire de la transformation digitale chez MeltOne ?

Ce qui m’a attiré chez MeltOne, qui était une start-up au moment de mon intégration, contrairement aux grands cabinets de conseil en  transformation digitale, c’est que les consultants ne sont pas de simples numéros : l’entreprise cherche réellement à nous responsabiliser, à nous mettre en valeur et à nous challenger. Nous sentons que nous sommes réellement de vrais assets. Sans oublier l’esprit start-up, jeune et dynamique de MeltOne.

MeltOne est un cabinet de conseil spécialisé en transformation digitale des fonctions finance. On implémente donc des progiciels, dits EPM, qui permettent à la finance d’automatiser une série de traitements, de génération d’états financiers et de dashboards. Pour donner un ordre d’idée, un processus budgétaire qui prenait auparavant des mois à être réalisé se fait en quelques clics grâce aux outils EPM : Tagetik, Anaplan.

  • Quelle est votre journée type, en tant que consultant en transformation digitale ?

Meetings matinaux chez le client avec la MOA et le client afin d’assurer une bonne gestion des sujets en cours.

Développement des différents états et traitements demandés par le client et approfondissement si nécessaire de certains besoins.

  • Quels sont les pros and cons de travailler dans ce secteur en particulier ?

Dans le conseil en général, les pros sont évidemment le salaire qui est pour le moins conséquent et le changement également. En effet, les missions et clients changent régulièrement.

Les cons : l’équilibre vie professionnelle vie personnelle qui n’est pas forcément respecté et souvent le manque de considération du client face au métier de consultant.

  • Est-ce que vous vous voyez dans 5 ou 10 ans continuer à travailler dans ce secteur ? Pourquoi ?

Absolument pas, j’ai personnellement plusieurs projets d’entrepreneuriat en tête et le consulting me permet simplement d’économiser l’argent qu’il faut. Aussi, ce métier est très demandant et on fait assez facilement le tour des sujets et la redondance peut être usante.

  • Que pensez-vous de ce secteur dans l’optique du marché du travail ?

Ce secteur embauche continuellement et de manière croissante et en masse. A voir comment celui-ci appréhendera la crise sanitaire du Covid-19.

  • Quelles sont pour vous les qualités requises pour travailler dans ce milieu .

Adaptabilité, nerfs à toute épreuve, résilience.

  • Y a-t-il besoin de soft skills ou de hard skills spécifiques pour travailler dans la transformation digitale ?

Softs skills oui : cités au-desssus.
Hard skills, je dirais dans mon domaine une appétence pour l’IT et une petite expérience en outils CRM, ERP, EPM (Salesforce, SAP, Anaplan, Tagetik).

  • Comment percevez-vous l’évolution de la transformation digitale d’ici quelques années ?

La transformation digitale connait une évolution indéniable et se tourne de plus en plus vers l’intelligence artificielle. A surveiller de près.

  • Que conseillerez-vous aux étudiants qui veulent travailler dans ce secteur ?

De très bien se renseigner au sujet du type de transformation digitale des différentes entreprises qui les intéressent. En effet, la transformation digitale est un terme très vague, il faut prendre le temps d’investiguer et de se renseigner sur les activités et les clients des entreprises pour lesquelles vous désirez travailler.

  • Un dernier mot pour conclure ? 

N’oubliez surtout pas que certes l’employeur vous fait passer l’entretien mais que vous faites également passer l’entretien à l’entreprise. Ne prenez pas ce qui vous tombe sous la main et posez les questions qu’il faut et qui vous taraudent l’esprit lors de l’entretien, vous devez également sentir que l’entreprise est un bon fit pour vous. Un entretien n’est pas à sens unique !!


A propos de MeltOne : ” Certains diraient que nous sommes une société de conseil en management et en système d’information, qui accompagne ses clients dans leurs projets de transformation. En réalité, c’est beaucoup plus que ça… Nous vous aidons à optimiser vos processus afin de vous recentrer sur les tâches à forte valeur ajoutée.” (meltone-advisory.com)