Venture Capital

Venture Capital

Par Hamza Lekhel

Nous parlons ici des métiers qui gravitent autour de la finance, de l’investissement, de la gestion de portefeuille ou encore de la gestion de risque. Parmi eux, on compte des métiers d’analyse et de recherche, à la fois Buy-Side, dont l’objectif est de déterminer dans quelle mesure un investissement semble prometteur et si celui-ci correspond à la stratégie de placement du fonds; et Sell-Side, dont l’objectif est de convaincre les comptes institutionnels ou d’entreprises de diriger leurs opérations via le « trading desk » du cabinet de l’analyste. Parmi les métiers de la finance les plus à la mode, nous entendons parler de Private Equity (PE) et de Venture Capital (VC), tous deux souvent confondus. Ces derniers diffèrent principalement selon le type et la taille des cibles.

Venture Capital, qu’est-ce que c’est? 

Le Venture Capital, ou capital-risque, est le capital de croissance fourni aux start-up et, plus généralement, aux petites entreprises dont le potentiel de croissance est rapide, mais qui manquent de fonds ou d’autres ressources pour son parachèvement. 

Les fonds de capital-risque fournissent aux entrepreneurs le capital nécessaire pour faire croître leur entreprise, ou les aident par d’autres moyens; notamment en fournissant des contacts dans l’industrie, l’accès à des opportunités, en leur offrant une expertise sur des aspects spécifiques, etc. Le capital-risque est une classe d’actifs à haut risque, mais dont la réussite (parfois rare) permet un rendement ou profit considérable. 

Étant donné que les entreprises cibles sont des start-ups, la plupart des sociétés de capital-risque sont composées d’entrepreneurs et d’experts du secteur eux- mêmes. Cela signifie que les sociétés de Venture Capital ont une culture que les banquiers de carrière peuvent trouver un peu aliénante. Enfin, les sociétés de capital-risque se mettent au travail dans des secteurs très intéressants comme celui de la santé, la regtech, la fintech, la biotechnologie, l’IA et beaucoup d’autres niches. 

Le day-to-day 

Vous l’aurez donc compris, ce métier repose sur deux fonctions principales: être à l’affût de nouvelles opportunités, et accompagner les projets en cours. Les associés en VC se trouvent en première ligne pour dénicher des offres. Ils doivent disposer d’une mentalité de commercial et cibler des accords potentiels, afin de suivre la stratégie de positionnement du cabinet de capital-risque. On dit souvent, grossièrement, que le but est de trouver le prochain Facebook ou YouTube. Aussi, les associés en VC, à l’instar d’autres analystes financiers, prennent en charge tous les aspects d’une transaction, de la “due-diligence” à la modélisation et à l’exécution des deals. 

Candidater en Credit Reasearch 

Le Venture Capital est un métier qui implique beaucoup de responsabilités, et les associés sont généralement employés par cabinets spécialisés dans le métier (Sequoia Capital, Andreessen Horowitz, Accel), des fonds d’investissement (GGV Capital, Bpifrance, Alven Capital) ou encore des banques d’investissement qui se lancent dans le métier (Goldman Sachs, BNP, HSBC).