The Derby is Back : ce que le BDS nous réserve cette année

The Derby is Back : ce que le BDS nous réserve cette année

Incroyable dans l’histoire du livre des records, en l’espace de quelques secondes – 8 secondes pour être précis – les places pour le Derby se sont envolées ! Quel est cet événement qui fait embraser le coeur des Lions ? Petit retour sur ce qu’est le Derby et sur ce qui vous attend.

Accueilli en 2018 à Grenoble pour un face à face sanglant – le Lion a transformé les GEMiens en gratins dauphinois, et les a renvoyés chez eux en un claquement de doigts. Sur le terrain avec 10 épreuves sportives sur 16 gagnées ou dans les gradins qui tremblaient aux rugissements des supporters endiablés, au Derby la vague rouge et noire a tout raflé. Ils étaient mus par une ferveur de braise et ont de nouveau ramené le trophée de l’ambiance à la maison lyonnaise. Grâce au soutien sans faille de KPMG, partenaire – on peut le dire – officiel du Derby depuis sa 2ème édition, c’est sur le territoire lyonnais qu’aura lieu cette nouvelle édition – la 7ème ! – du Derby KPMG Rhône-Alpes.

Pour ceux qui ne le savent pas, le Derby est une rencontre sportive entre l’emlyon Business School et GEM qui s’affrontent le temps d’une journée autour d’épreuves sportives comme le tennis, le handball, le basketball, le volleyball, le football, le rugby ! Cette année, direction Villeurbanne, sur le campus de La Doua pour être plus précis. Nos Lions vont se mêler aux Dauphins grenoblois pour supporter leurs équipes et crier leur joie. C’est près de 1000 personnes qui sont attendues dans la journée. Que vous soyez lyonnais d’origine ou d’adoption, venez apprécier une matinée 100% sport, une après-midi 100% découverte, en soi, une journée 100% kiffe. Plus le choix, ornez-vous de vos plus beaux apparats et chauffez-vous la voix pour venir supporter et applaudir nos équipes d’anthologie : les Jeanines, les Chatounes, les Harl’EM Lyonnes, les Red Falcons, la Section, les Red Lions, les Pintades, les Red Smash, les Red Bulls, Les Criquettes, la Horde. Et comme nos sportifs sont de vrais compétiteurs, des experts du ballon, des fanas de la balle, des G.I. Joe de la stratégie, seuls des arbitres confirmés et professionnels pourront juger leurs performances. Et pour les amateurs de sport, mais qui n’ont pas osé se lancer sur le terrain, qui préfèrent s’asseoir sur les bons canapés de Plug’nPlay, un stand FIFA est ouvert toute la journée !

Qui dit nouvelle édition, dit nouveautés ! Les entreprises partenaires sont nombreuses à supporter l’événement. Le temps d’une journée, la Caisse d’Epargne, partenaire du BDS depuis un an, établira ses quartiers dans la contrée de Villeurbanne. Ne ratez surtout pas l’occasion d’aller les rencontrer, échanger et discuter, avec eux. Le BDS prévoit de communiquer sur les JO 2024, c’est un partenariat incroyable que l’on a là avec le Comité Olympique, une véritable fierté pour les Lions (le BDS organisera par ailleurs le centenaire du comité olympique en décembre, ne loupez pas l’événement !) : vous rêvez du trophée “Derbique”, ils aspirent à la médaille olympique. D’autres partenaires importants seront également présents. Évoquons cette chère Lydia, sans laquelle tu raterais SAT, Emotr et SG (ah non !! ça, même avec Lydia tu les rates), celle qui te permet de profiter de ton année et qui préserve tes amitiés. N’oublions pas de parler à l’entreprise Staffme, agence spécialisée dans l’intérim, ou encore de Happiness Club tournée vers les domaines du sport, du fitness mais aussi de la nutrition. En parlant de nutrition, on devrait tous commencer un régime anti-toxines, toxines accumulées au cours des nombreuses soirées auxquelles tu as forcément participées, et pour cela, des smoothies seront distribués ! Quoi de mieux pour égayer une journée déjà ensoleillée ! Last but not least, KPMG, le partenaire ancestral du BDS, sera également présent dans nos allées, mais n’allez pas trop les embêter, profitez plutôt de l’incroyable AW qui se déroulera lundi au Gump’s Corner à Perrache (pour quoi faire ? pour networker voyons !). Tu trouves que c’est déjà pas mal, et bien devine quoi … pleins d’autres partenaires seront également présents à La Doua.

Qui dit nouvelle édition, dit également nouvelle organisation. Oui mes petits Lionceaux, le Derby ne s’organise pas en un jour, en une semaine, ni même en un mois. Afin de faire de cette journée, un de vos meilleurs souvenirs à l’em, le BDS se plie en quatre depuis le mois de janvier 2019. De nombreux événements ont précédé l’organisation finale de ce Derby, des prototypes donc penseront certains, mais non, de véritables petits bijoux, tels que le Derby avec SciencePo Lyon ou encore le nouvel événement qui attend le mandat suivant, un Derby entre l’em, SciencePo et Centrale Lyon, 100% lyonnais tout ça ! Un pôle Derby a même vu le jour, pour que l’organisation soit optimale, le bonheur partagé maximal et l’issue (pour GEM bien sûr) fatale ! Le Derby, ce n’est pas qu’une question de sport, de bouffe ou encore de potes, derrière cet événement se cache un gros budget : plusieurs dizaines de milliers d’euros sont investis pour votre plus grand plaisir (Et non, on ne vous donnera pas le montant exact petits curieux!). D’ailleurs, en parlant du pôle Derby, nous nous devons de mettre en avant ses grands acteurs, ces emliens / emliennes sans lesquels le trophée nous ne pourrions remporter, ces organisateurs de l’ombre qui travaillent d’arrache pieds, depuis le mois de janvier pour tous vous faire kiffer.

Voici l’équipe au complet !

Parmi ces jeunes gens se trouvent bien sûr les respos du pôle Derby Pierre Rous et Camille Brulé, la respo événement du BDS, j’ai nommé Eva Maranges qui supervise ce même pôle, mais aussi les membres du bureau du BDS, Stanislas Pesic le président du BDS, Hugo Antunes le vice-président (connaît tout du KOP !), la secrétaire générale et le trésorier pour la logistique et la finance qui sont respectivement Margaux de Montaigne et Andrea Arescy, sans oublier les respos Derby Des Lyons qui sont venus en soutien du pôle Derby, Baptiste Ecoué et Farhana Atteibdoutoum. Tout ce petit monde sans qui l’événement n’aurait pas vu jour.

Au fait, les Lions, le Derby sans Le KOP c’est comme l’em sans ses incroyables étudiants (oui on parle de vous). Mais, saviez-vous que Le KOP était rattaché au BDS ? Non ?! Plus d’excuse à présent ! Mais au fait, c’est quoi Le KOP me direz-vous. Le KOP, c’est un rassemblement d’étudiants qui partagent la même passion, celle de supporter les équipes de l’emlyon et de mettre en avant l’esprit de cohésion qui règne dans l’école. On peut dire qu’il est né il y a 4 ans sous le nom The KOP emlyon et ne cesse de se développer depuis. Désormais il regroupe plus de 50 personnes réparties sur les promos 1A, 2A, 3A et 4A et se structure de plus en plus. Ils travaillent en amont pour faire en sorte que nos délégations soient les plus impressionnantes à chaque événement (vous savez pourquoi on rafle tous les trophées depuis plusieurs années). Depuis 4 ans on compte autant de trophées de l’ambiance au Derby Rhône Alpes, 2 au Derby des Lions et 2 aux OJO. Le KOP contribue donc à faire rayonner l’école dans tous les tournois inter écoles et rassemble les promos derrière les couleurs de l’emlyon. Il est aussi le supplément d’âme qui fait que nos équipes sportives sont les meilleures de toutes les ESC. Et oui, y’a qu’un seul KOP, y’a qu’une seule école !

Et finalement qui dit sport, dit énergie, qui dit énergie dit bouffe ! Un espace tout entier dédié aux ventres de nos Lionceaux qui n’attendent que d’être rassasiés – que vous soyez carnivores, omnivores, herbivores, végétariens ou encore vegans – le BDS a pensé à vous, entre 12 et 14h venez partager un moment convivial autour de stands gourmands et n’hésitez pas à en profiter pour faire un tour des entreprises ! De même pour le soir, avec votre billet Derby, vous vous offrez la totale – le dîner ne sera que partie remise.

La matinée passée, vous serez exténués, sportifs de haut niveau ou supporters fidèles déchaînés, pour avoir sorti les plus belles notes de votre répertoire, pour vous être éclatés dans la journée ou encore en SAT, pour vous être battus les crinières hérissées au nom de l’em, pour avoir sué et pleuré, au son du KOP en ébullition, des rugissements de vos compatriotes les Lions. Bien que corps, coeur et âme au Derby, vous n’oubliez pas vos idéaux et vos envies, vos fesses posées sur les ergomètres, coachés par Franck Solforosi et son équipe d’aviron (eh oui, on ne fait pas les choses à moitié avec le BDS, de grands sportifs médaillés seront de la partie !), faisant face aux rameurs grenoblois, une pensée éco-responsable vous traverse soudain l’esprit. Quelle a été mon empreinte écologique dans la journée ? C’est pour adoucir votre culpabilité que le BDS a décidé d’encadrer l’événement avec des tris en aval et l’obligation d’utiliser des éco-cups ! Quel plaisir de savoir nos associations si impliquées dans la survie du monde de demain. Le prochain mandat fera par ailleurs de cette thématique le coeur de leurs projets (petit clin d’oeil au Bold’Air 2019, un événement axé RSE qui a par ailleurs remporté un prix, celui de l’EY du meilleur projet associatif ! Il est beau l’em, il est beau !).

Vous le savez maintenant, le Derby est un événement de grande ampleur qui demande beaucoup de temps et de rigueur. Avant de commencer, on sait déjà qu’on va kiffer ! Alors un grand merci au KOP et à notre BDS chéri ainsi qu’à leur partenaire immanquable, nous avons nommé KPMG, et surtout bon courage et que la meilleure école gagne (emlyon bien sûr) !

 

 

 

 

 

 

 

Le DERBY, ne le rate pas ou gare à toi (Haou !)