Raid Hannibal : une 20ème édition qui promet

Raid Hannibal : une 20ème édition qui promet

Du 30 mai au 2 juin 2019 aura lieu l’un des événements phares d’emlyon business school : le Raid Hannibal, qui fête sa 20ème édition cette année. Le M est allé à la rencontre de Bianca, Secrétaire Générale de l’association, afin de connaître les différents enjeux qu’engendre le plus grand Raid étudiant de France.

UN CHALLENGE À TOUTE ÉPREUVE

C’est dans les Alpes du Sud qu’aura lieu le Raid Hannibal Amaris cette année. Les 270 participants, qu’ils soient étudiants à emlyon, anciens de l’école ou représentants d’entreprises, seront répartis par équipes de six et devront faire face pendant quatre jours à quatre épreuves toutes aussi intenses les unes que les autres : du trail, du VTT, du bike & run et une traditionnelle épreuve surprise dont le secret est toujours bien gardé. « Je ne peux rien dire à ce sujet, si ce n’est que les participants y prendront du plaisir (rires) », a laissé échapper Bianca. L’an dernier, l’activité surprise était de la Via Ferrata.

Pour préparer sa condition physique à ces épreuves, le Raid propose à longueur d’année des entraînements spécifiques comme l’Hannibal Running deux fois par semaine à Lyon, avec trois niveaux différents allant d’un rythme moyen sur terrain plat à un rythme intense en dénivelé positif, dans les montées de Fourvière et de Croix-Rousse. Selon Bianca, le meilleur entrainement possible est le parcours Sélection du Petit Raid, qui a lieu un mois avant le Raid Hannibal et qui demande de courir 17 kilomètres le matin avant d’enchainer avec 21 kilomètres de Bike & Run l’après-midi.

Sortir de sa zone de confort est un état d’esprit sans cesse prôné par emlyon, et s’il y a bien un événement associatif qui le reflète, c’est celui-ci. « Ce n’est pas tout le monde qui peut réussir ces épreuves. », nous explique Bianca. « Même si les parcours sont différents, leur intensité est très élevée. Le kilomètre vertical, par exemple, possède un dénivelé positif d’un kilomètre sur une distance de seulement quatre kilomètres ! Il y a aussi une épreuve nocturne avec un réveil à 3h du matin. C’est la philosophie du Raid, son état d’esprit : le dépassement de soi. »

Annonce de la 20ème édition

UNE 20ème ÉDITION QUI PROMET

Malgré la difficulté de ses épreuves, l’engouement pour le Raid Hannibal ne cesse d’augmenter année après année et la Secrétaire Générale de l’association nous révèle que l’édition de l’an dernier n’y est pas pour rien.

La 19ème édition a été un véritable succès. L’événement s’était déroulé dans les Alpes du Nord, avec une arrivée à Chamonix. C’est difficile de passer après, mais il faut le faire.

Le défi est de taille et le mandat 2019 a su le relever. Faire succéder les Alpes du Sud aux Alpes du Nord avait pour but de faire succéder la mer à la montagne : les participants franchiront cette année la ligne d’arrivée sur la plage, en respirant un air marin sous le soleil de Menton. Une première dans l’histoire de l’événement.

L’organisation de cet événement doit également répondre à certaines problématiques de Responsabilité Sociétale des Entreprises. Afin d’équilibrer les équipes, l’association exige également qu’il y ait au moins deux filles par groupe de six participants et qu’une fille participe à chaque épreuve. Le pôle démarchage du Raid a également eu pour mission de trouver un label vert parmi les différents partenaires et sponsors de l’association.

NETWORKER GRÂCE AU SPORT

Le Raid Hannibal est connu pour sa passion pour le sport et son ambiance festive, mais il s’avère que c’est également une association très professionnalisante où les relations avec les entreprises sont primordiales pour assurer le bon fonctionnement de ses événements. La preuve en est que sur les 38 nouveaux membres qui constitueront le mandat 2020 de l’association, 22 ont intégré le pôle démarchage, soit un total de 57% !

C’est l’événement majeur de l’année, il couvre environ 70% du budget total de l’association.

« Cela demande beaucoup d’organisation, avec même des intra-pôles au sein du démarchage : certains doivent s’occuper de la logistique, d’autres des lots et d’autres encore doivent veiller à ce qu’il y ait assez de vivres pour tout le monde car les coureurs ne peuvent pas avoir faim pendant ces quatre jours. ». Le pôle démarchage a donc une importance cruciale.

Ainsi, cet événement offre l’opportunité de rencontrer des entreprises dans un cadre unique, comme nous le détaille la Secrétaire Générale de l’association : « Passer quatre jours avec des entreprises permet de créer des liens et il n’est pas rare de voir des étudiants trouver leur stage pendant ces événements. D’ailleurs, il n’y a pas que pendant le Raid Hannibal que ces rencontres sont possibles : lors du Bike & Run que l’on organise chaque année, quatre entreprises viennent sur le campus et chaque étudiant participe à l’épreuve en binôme avec un manager. ».

Networker grâce au sport est donc possible au Raid. Alors au lieu de courir après des opportunités de stage, allez plutôt courir pour qu’elles viennent à vous !