L’actu financière du mois d’octobre

L’actu financière du mois d’octobre

Article rédigé par Alexandre Simon, Hamza Lekhel, Clement Ginestou et Erwan Flageollet

Le fonds de Private Equity suédois EQT fait un début fracassant en bourse, avec une hausse de plus de 30% de son cours…

La société suédoise de capital-investissement EQT a vu ses actions passer de 67 couronnes suédoises (6,1 euros) à 90 couronnes lors de sa première journée sur le Nasdaq Stockholm. Non seulement l’introduction en bourse d’EQT est-elle l’une des plus fortes à l’échelle européenne cette année, mais elle a également brisé une sorte de malédiction qui frappe les fonds de Private Equity qui s’introduisent en bourse. Des sociétés comme Oaktree Capital Management et The Carlyle Group ont en effet connu des IPOs médiocres. Le fonds de Private Equity suédois a désormais une capitalisation boursière 85,7 milliards de couronnes suédoises qui, rapportée en euros, dépasse celle du fonds français Tikehau Capital.

…malgré un nombre d’IPOs en baisse de 26% en 2019 par rapport à 2018

L’environnement économique actuel n’est pas favorable aux entreprises voulant s’introduire en bourse. Une étude menée par EY décrit un ralentissement, déjà constaté depuis le premier trimestre, du nombre d’IPOs menées dans le monde. Jusqu’au troisième trimestre, 768 IPOs ont été effectuées, pour 114 milliards de dollars levés. Par comparaison, en 2018, il y en a eu 1360 pour 204 milliards levés. Le secteur a donc enregistré une baisse de 26% en nombre d’opérations et 24% en valeur. Les tensions géopolitiques exacerbées et de mauvais signaux du côté de la croissance mondiale, impliquant une volatilité plus élevée, permettent d’expliquer cette diminution.

La Bourse de Londres rejette l’offre d’acquisition à 36.6 milliards de dollars par la Bourse de Hong-Kong

L’audacieuse offre de la Bourse de Hong Kong, d’une valeur de 32 milliards de livres sterling (36,6 milliards de dollars), pour acquérir la Bourse de Londres (LSE) a été rejetée, s’appuyant sur le risque politique et sur un deal considéré comme douteux. Le LSE a aussi déclaré être engagé dans sa propre transaction avec l’acquisition à 27 milliards de dollars du groupe de trading Refinitiv. Lors des premières transactions jeudi à Hong Kong, les actions de HKEX ont cédé 3%, balayant ainsi environ 1 milliard de dollars de capital de la société qui gère le quatrième marché boursier du monde.

L’assureur Prudential Financial s’offre Assurance IQ pour 3.5 milliards de dollars

  • Enterprise Value d’Assurance IQ: 3.5 milliards de dollars
  • Offre de Prudential Financial: un paiement de 2.35 milliards de dollars, suivi par un second paiement de 1.15 milliard de dollars en cash et en actions

 

Prudential Financial Inc, un assureur américain, va acquérir la compagnie d’assurance en ligne Assurance IQ Inc pour un total de 3.5 milliards de dollars, dans le but de toucher une base plus large de consommateurs qui souscrivent à des assurances en ligne. Associant une science des données de pointe et une expertise humaine, Assurance IQ propose à ses clients des solutions personnalisées couvrant différents domaine (vie, santé, assurance-maladie et assurance-automobile), et leur offre ainsi la possibilité d’acheter entièrement en ligne. Prudential prévoit d’utiliser une combinaison de financement en cash, en dette et en actions pour financer la transaction, qui devrait être finalisée au quatrième trimestre. La société offrirait jusqu’à 1,15 milliard de dollars de liquidités et de fonds propres supplémentaires si Assurance IQ remplissait certains objectifs de croissance, et cette dernière deviendra une filiale à part entière de Prudential.

Le marché international de changes atteint une valeur de 6.6 trillions de dollars par jour

Le trading sur le marché mondial des devises étrangères (FX) a atteint son record à 6.6 trillions de dollars de devises échangées quotidiennement, selon une étude triennale sur les marchés des changes réalisée par la Banque des Règlements Internationaux, soit une hausse de 29% depuis 2016. Cette croissance a été alimentée par celle des produits dérivés, principalement les swaps, qui représentent maintenant la moitié des transactions sur le marché FX. New York perd aussi du terrain face à Londres en tant que centre d’échange de devises internationales. La capitale britannique concentre maintenant en effet 43% des transactions, en hausse de 6%, contre 17% pour New York. Plus de 75% des transactions passent ainsi par Londres, New York, Hong-Kong, Singapour ou Tokyo. Les monnaies émergentes ont quant à elles augmenté leur représentation sur le volume des transactions, avec 25% du total des échanges.


Lien de l’image : http://news.prudential.com/prudential-financial-to-acquire-assurance-iq-inc-leading-consumer-solutions-platform-for-health-and-financial-wellness-needs-for-235-billion.htm